Sac “tote bag” Stay Wild en coton recyclé

$23.00 USD
L'article est en stockSeulement 0 en stockL'article est en rupture de stock L'article n'est pas disponible
Quantité
Expédition gratuite neutre en carbone à partir de CHF 100.- d'achat en Suisse

Saviez-vous que le mot « tote » signifie « transporter » ? Ce n’est pas étonnant ! Le « tote bag » Stay Wild en coton recyclé est spacieux, fonctionnel et permettra de transporter aisément vos livres, vos courses, vos affaires de sport ou d’autres objets du quotidien. Ce sac robuste est fait de tissus recyclés, ce qui lui confère une texture naturelle et une teinte gris clair. Fait de 96% de coton recyclé et de 4% de polyester recyclé. Garanti par le standard GRS (Global Recycled Standard). Imprimé avec une encre sans phtalate.

50% du bénéfice est reversé à des ONG de protection des animaux sauvages.

  • Avant : Jolie impression illustrée par un lion

  • Arrière : Logo « Stay Wild »

  • 96% coton recyclé et 4% polyester recyclé

  • Imprimé avec une encre sans phtalate

  • Grammage : 150 g/m²

  • Dimensions : 38x41 cm

  • Longueur de l’anse : 63 cm

Comment laver ce sac ?
Nous recommandons de le laver à la main uniquement, à une température de maximum 30°C.

Inspiré par la nature

Tous nos produits sont fabriqués à partir de matériaux naturels nobles ou recyclés. La plupart de nos produits sont faits main.

Durabilité

Qualité, transparence, durabilité et engagement à long terme définissent nos valeurs.

50 % de nos bénéfices reversés

Nous proposons des produits de qualité à un prix juste et équitable. Uniquement en ligne. Nous reversons 50 % de nos bénéfices pour la protection de la faune sauvage.

Notre histoire

Pour produire et fournir des produits éthiques de la plus haute qualité, Stay·Wild™ pratique la durabilité économique, environnementale et sociale. Nous sélectionnons soigneusement nos articles à partir de matériaux naturels nobles ou recyclés. Nous privilégions les produits artisanaux fabriqués en Europe* qui garantissent des conditions de travail éthiques.

Foire aux questions